Les services pour freelances : un écosystème qui se développe

Note : Quelques jours avant de publier cet article j'ai posté sur LinkedIn un Google Sheets pour répertorier les différents services pour freelances et vous avez été des dizaines à le compléter pour rendre cette liste la plus exhaustive possible. Merci :)



Pour parvenir à développer son activité, le freelance ne doit pas seulement être bon dans l’aspect technique de son métier. Il doit être un excellent chef de projet pour jongler entre les différents clients actuels, entretenir son réseau, parfois effectuer un suivi des missions passées et constamment être ouvert à de nouvelles propositions de missions pour l’avenir.


Le freelance est une entreprise à lui tout seul. En plus de ces aspects il doit être un excellent communiquant, un excellent business développeur et savoir se charger de la gestion administrative et juridique de son activité. Ce n’est qu’en ayant une vision à 360° de son entreprise et un minimum d’expertise dans chacun des domaines ci-dessus que le freelance peut espérer se développer avec succès.


Pendant des années les freelances n’ont pas représenté une part suffisamment importante de la population pour que les entreprises s’y intéressent et créent des solutions qui leurs soient adaptées. Difficile de trouver un expert comptable, un banquier, une assurance qui comprenne parfaitement les tenants et les aboutissants d’une activité de freelance.


Heureusement le vent est en train de tourner. Le quotidien d’indépendant est beaucoup plus agréable aujourd’hui qu’il ne l’était il y a une dizaine d’années grâce à la multiplication de ces acteurs qui ambitionnent d’accompagner les freelances dans le développement de leurs activités. La plupart d’entre eux sont de jeunes start-up et ont moins de trois ans d’activité.


Un véritable écosystème s’est formé pour qui les freelances représentent un nouveau marché en pleine expansion.


De nombreux services dédiés aux freelances ont vu le jour, tous mettant en avant que l’indépendant ne devrait pas avoir à se concentrer sur d’autres aspects que son cœur de métier. Ainsi des centaines de plateformes proposent aux freelances des missions leur simplifiant la prospection. Sur certaines, le freelance n’a plus besoin de faire de la veille et postuler lui-même, il rentre ses informations lors de son inscription et reçoit directement dans sa boîte mail ou sur Slack des missions qui lui correspondent qu’il n’a plus qu’à accepter ou refuser.


J’ai créé un Google Sheets pour recenser ces acteurs de plus en plus nombreux sous plusieurs catégories :




  • Les plateformes : Elles sont plus d’une centaine, certaines se cantonnent à des compétences très spécifiques, d’autres plus générales, proposent des profils aux compétences variées. Tout l’enjeu pour les freelances est de savoir sur lesquelles s’inscrire, effectuer sa veille et se démarquer. Pour les entreprises, l’enjeu est également de taille puisque il s’agit de connaitre ces différents viviers de talents pour les solliciter en fonction des besoins et savoir où chercher le bon profil. Outre les plateformes il faut également connaitre les cabinets de recrutement, les agents de freelances ainsi que les différentes communautés!


  • Les fintech : elles se sont multipliées ces dernières années et permettent aux freelances d’avoir un compte bancaire adapté à leurs besoins, de gérer leurs dépenses et parfois même de faire le pont avec certaines démarches juridiques. Tous les besoins n’ont pas encore été résolus, il y a encore de la place pour de nouveaux entrants dans les prochains mois!

  • Les insurtech : Mutuelle, prévoyance, assurance santé, responsabilité civile professionnelle … De nouveaux modèles sont à inventer pour les freelances puisque historiquement ces produits étaient pensés pour les salariés. Le défi de la protection sociale des indépendants est loin d’être réglé et de nombreuses initiatives devraient voir le jour tant du côté start-up que grand groupe.

  • Les Freelances Management System : Ils sont une des solutions privilégiées pour gérer la relation avec les freelances de bout en bout et développer une stratégie de collaboration de long terme.

Bien d’autres entreprises simplifient le quotidien de freelances dans des domaines aussi variés que la formation, la mise en réseau, la comptabilité, la productivité, l’organisation ...


Peu à peu, les services viennent régler les tracas des freelances. Que nous manque-il encore ?


Maintenant que l’écosystème est prêt c’est une transformation au niveau des institutions qu’il s’agit de mener pour repenser le cadre de nos sociétés et y inclure les freelances.


Est-il illusoire de rêver à un rassemblement des communautés de ces différents services pour freelances afin de faire porter leur voix au niveau de nos institutions ?

1,078 vues
logo-LinkedIn.png
Twitter_Bird.svg.png